Blog Archives

Apprendre à économiser

1

Changer ses habitudes de consommation

 

Notre société actuelle nous incite à acheter à outrance des choses en grande quantité et généralement de très mauvaise qualité, nous sommes arrivée au stade d’obsolescence programmée. J’ai toujours eu ce souvenir de ma vieille machine à laver des années 90 qui n’est jamais tomber en panne, mes parents l’ont finalement vendu vers l’an 2000 pour une machine à lavée neuve « toute électronique » qui est tombée en panne 3 ans après.

 

radin

 
Qui est ce qui peut nous empêche de réaliser des économies :

  • L’achat compulsif, prendre sa carte bleue en se disant « au cas où »
  • Combler un vide émotionnel
  • Le besoin d’appartenir à un groupe

On se retrouve avec une classe moyenne se rapprochant à vitesse grande V de la classe pauvre, pourquoi?

L’une des raisons malheureusement lorsque les revenus augmentent la plupart du temps les dépenses augmente proportionnellement.

Un autre utilisera le moins possible la voiture, quel que soit son revenu, il pourra décider de prendre le vélo ou les transports en communs.

Ce dernier sait que sa voiture engendre des couts considérables (essence, assurance, panne, révision, imprévu). J’essaye d’être ce genre de personne, libre, évitant tout type de crédit, avec une pensée à long terme.

Pourtant, ce n’était pas le cas, lors de mes 18 ans je souhaitais travailler dans le but d’acheter la dernière console, payer mon permis, acheter une voiture et après moi le déluge !

« Mais l’argent est fait pour être dépensé? »
Oui, encore faut-il savoir le dépenser efficacement.

On vous annonce une prime de 1500 €, génial, que faites-vous ?

  • 1er cas : acheter un bien improductif : un téléviseur + un home dernier génération.
  • 2eme cas : créer une petite activité lucrative sur internet concernant votre passe-temps favori, acheter des actions d’une société innovante et génératrice d’emploi…

 

Dans le premier cas, vous ne ferez que vous appauvrir.

 
Généralement la plus grosse dépense est le loyer, vivre en colocation chez sa famille où ses amis permet de diviser les charges à payer, et pour une personne seule je pense que c’est la meilleure solution, cela permet de créer un réseau d’entraide mutuelle. Si vous vous situez à Paris, ou dans une grande ville correctement desservie par les transports en commun, la voiture n’est plus utile (en plus d’être une source de stress, permanent).

J’aime faire mes courses 2 ou 3 fois par mois, car je n’est plus cette impression de gâcher toute mes soirées au supermarché. Pour la maison et le nettoyage, j’utilise le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc, ainsi que du savon de Marseille pour ma lessive.

Choisir un loisir productif dans lequel on peut se construire, voyager dans le but d’apprendre une nouvelle langue ou entreprendre.

Concernant ma garde de robe (de pantalon plutôt ) un jean de grande marque ne représente rien à mes yeux, j’achète uniquement mes vêtements durant les soldes et j’en prends très peu. Faite le test chez vous et constaterez, qu’une bonne partie des vêtements dans vos armoires ont été portés très rarement, et risque de ne jamais être porter !

 

Réaliser des économies permet de dégager un peu d’argent et commencer a acheté des actifs comme des contrats qui peuvent vous apporter un revenu régulier tels que des actions, un loyer… etc.

 

Faire des économies d’énergie


je ne sais si le problème a déjà été évoqué, voilà:
j’ai acheté récemment un spot extérieur à détecteur de mouvement qui fonctionne normalement avec une ampoule halogène puissance max 150w. J’ai remplacé celle-ci par une R7s 78mm 15 smd led 4w.
Mon soucis est lorsque la temporisation du spot s’éteint, l’ampoule avec les leds au lieu de s’éteindre se met à clignoter comme les gyrophares (à leds) des ambulances.
auriez-vous une explication, et / ou une solution à donner.
Ampoule led l’université de l’ampoule à led ou ledosaur.

cela me semble « normal ». Je pense que le circuit d’alimentation :
- soit possèdes des transformateurs, des condensateurs, et que à extinction, l’un ou l’autre fini de vider l’énergie dans l’ampoule. Les led étant très sensibles à la moindre tensions s’allument, au contraire d’une allogène. Peut être même que la lampe led en elle même possède aussi un circuit d’alimentation dans son culot, qui peut alors crée le même phénomène. (je constate cela sur un montage réalisé par mes soins dans un escalier : 2 led Cree 230Lm 3W / Un driver PT4115 / Une alimentation 230V/12V AC branché directement à l’emplacement de l’ancienne lampe (pour bénéficier des interrupteurs va et vient de l’escalier), et à l’extinction, des fois, ça clignotes ! Et ça depuis 2 ans

Voici la lumière http://fr.wikipedia.org/wiki/Lumi%C3%A8re ou www.philips.fr

je confirme les dires des précédents intervenants :

-L’ électronique incorporée dans le projecteur halogène a détecteur n’est pas faite pour permettre de remplacer la lampe halogène par une lampe à LED (c’est hélas souvent pas fait l’un pour l’autre !)

-La consommation de la lampe est trop faible pour assurer un courant de maintien correct au triac (organe de puissance, en sortie du détecteur P I R , qui exige un courant mini ou une puissance mini, de l’ordre de 100mA et de 30W , sur ce genre de matériel )

La mise a la terre ou a la masse, ou l’ajout de composants, ou la modification des circuits d’alimentation , ne sont pas des solutions viables (ça risque d’ être soit totalement inutile et inefficace, soit impossible à monter !) … Il faut, soit monter une lampe à incandescence, ou une résistance bleeder , d’au moins 30 W en plus de la ampe à LED ( ou, pour avoir plus de marge et être sur de ne pas être en dessous du courant de maintien, 60 à 100W …C’est simple et ça marche …Mais la consommation supplémentaire engendrée et la dissipation de chaleur fait perdre tout l’intéret d’une lampe à LED !) soit remplacer toute l’électronique du détecteur P I R par une électronique a sortie relais (compatible lampe à LED )

Ces problèmes sont, de manière générale, fréquents, avec les lampes à LED et avec un certain nombre de produits électroniques non prévus pour elle lors de leur conception (parce concu avant la mise sur le marché grand public des lampes à LED ) et il en résulte en général pas un non fonctionnement …Mais des fonctionnements erratiques (pouvant être surprenants et déroutants pour le non-initié )