L’interet de voyager


Qui n’a jamais entendu dire que les voyages forment la jeunesse ?
Et puisque les enfants sont autonomes de plus en plus tôt et que l’homme reste jeune de plus en plus longtemps, il n’est pas faux de dire que les voyages sont un moyen d’épanouissement pour tous.

La première expérience de voyage que connaît un petit enfant est généralement celle de la classe de neige ou de la classe verte alors qu’il n’est encore qu’à la maternelle. Ce premier voyage sans les parents est l’occasion pour l’enfant de devenir plus autonome, de partager une vie sociale différente, de goûter à d’autres plats que ceux préparés par maman et bien sûr de découvrir des paysages différents et des activités jusque-là inconnues de lui.
Plus tard, l’enfant  a parfois l’occasion de voyager lors d’un camp scout durant lequel il apprend la débrouillardise. Les randonnées et autres activités d’exploration peuvent faire naître en lui l’envie de découvrir davantage le monde.
Pour beaucoup de jeunes, le premier grand voyage a lieu à la fin des études. Si la destination est éloignée, ce sera sans doute l’occasion du premier déplacement en avion. Le voyage de fin d’études est souvent celui qui laisse des souvenirs inoubliables non seulement à cause des bons moments passés en groupe et de toutes les merveilleuses découvertes lors des excursions programmées mais aussi parce que c’est la première vraie expérience de voyage hors du pays natal.

Celui qui a  la chance de vivre  une telle expérience  a envie de connaître ça à nouveau. Dès qu’il le peut, il boucle ses valises pour partir seul ou accompagné à la découverte d’autres contrées du monde.
Certains aiment partir à l’aventure tandis que d’autres organisent leur voyage dans les moindres détails. Peu importe, le principal est de profiter au maximum d’un séjour à l’étranger pour partir à la découverte d’autres paysages sous des climats différents, d’apprendre à connaître l’histoire du pays, de visiter les endroits incontournables mais aussi de sortir des sentiers battus. C’est là que le voyageur  rencontre une population authentique et  la voit vivre selon ses coutumes, sa culture et ses croyances religieuses. Loin des centres touristiques, il sera sans doute invité à partager un repas en toute simplicité.
C’est ainsi que le voyageur apprend à connaître les multiples richesses du monde .

Category: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>